© 2019, site créé par l'incidental 

  • w-facebook

PRINCIPALES RÉALISATIONS

Depuis 2006, l’organisme a présenté plus de 150 événement de slams de poésie à travers la métropole en plus de spectacles ponctuels centrés sur l’art de la parole. Ainsi, les principales réalisations de l’organisme consistaient à présenter tous les deuxièmes lundis du mois, un slam de poésie mettant en scène artistes de la relève et professionnels de l’oralité. La scène d’O Patro Vys a ainsi vu plus de 900 participants issus de milieux variés et de la diversité performer leur texte devant public. En plus de ces scènes mensuelles, Slamontréal s’est donné pour mandat de produire et co-diffuser durant dix années consécutives le Grand Slam national, évènement phare de la Ligue québécoise de slam (LIQS), réunissant toutes les équipes des scènes slam du Québec.* Des partenariats ont été établis avec le Festival international de la littérature (2007-2015) et Coup de cœur francophone (2016) à Montréal.  En novembre 2016, l’organisme soulignait son 10e anniversaire dans le paysage culturel en produisant et diffusant une série de spectacles d’artistes professionnels issus de la scène de poésie orale et clôturant le tout par le Grand Slam au Club Soda.  Plus d’une quinzaine de spectacles furent programmés mettant ainsi la poésie orale en avant. 

 

En plus de ces soirées, plusieurs spectacles collectifs ont été présentés pour démontrer la force de frappe des arts de la parole: Bienvenu à Slam Cité (Francofolies de Montréal, Cégep de St-Jérôme), Slam session, Slam sauvage (dans des lieux Hors les murs – métro, bibliothèque, etc) et plusieurs projets de médiation culturelle ont vu le jour en partenariat avec les villes de Montréal, la Grande Bibliothèque, Ville de Terrebonne, ATSA, Ville de Québec, Quartier des spectacles, Festivals, Production de slam sur commande (FTQ, Energir, Communauto, Quartier des spectacles, etc)...

 

* La LIQS regroupe les équipes de Montréal, Québec, Gatineau, Rimouski, Saguenay et Sherbrooke. A la fin d’une saison, au terme des finales locales, 4 slameurs sont sélectionnés pour représenter la ville en question et performer au Grand Slam national. Les règles lors du Grand Slam restent les mêmes que les slams mensuels : 5 personnes du public sont choisies pour être juges, et au terme du Grand slam, la ville gagnante de l’année est sélectionnée ainsi que le représentant québécois à la Coupe du Monde de slam à Paris.